Si la glycérine végétale se montre particulièrement stable et résistante aux bactéries, la nicotine et les arômes utilisés dans la fabrication des e-liquides, naturels, sont logiquement périssables. Raison pour laquelle les e-liquides possèdent une date limite de consommation après ouverture. Cependant, il demeure possible d’outrepasser celle-ci moyennant la mise en place de certaines mesures de précaution. Ces dernières vous permettront de consommer vos e-liquides parfois au-delà de 3 mois après ouverture. Intéressé(e) ? Voici donc la marche à suivre…

Prolonger la conservation des e-liquides

À l’abri de la lumière

Tout comme les parfums, le chocolat, les légumes secs ou encore les conserves en verre, il est fortement conseillé de conserver vos e-liquides à l’abri de toute lumière. Ces derniers s’avèrent en effet peu amateurs de rayons UV, raison pour laquelle les e-liquides Naturacig vous sont d’ailleurs proposés dans des contenants quasi opaques.

Une température adaptée

La température de conservation normale d’un e-liquide oscille entre 10 et 24°C. Sachez néanmoins que, plus ils prennent place dans un endroit frais, plus longtemps ils conserveront leurs propriétés. Il peut donc être envisagé de disposer ces derniers dans une cave à vin.

Quoi qu’il en soit, évitez autant que possible de les laisser à proximité immédiate d’un feu, d’un radiateur ou encore d’un four.

Pas d’exposition à l’air

S’ils craignent la lumière et les températures trop élevées, les e-liquides n’apprécient pas non plus particulièrement être exposés à l’air. Mieux vaut donc ne pas laisser vos flacons ouverts sans raison. Il est également conseillé d’opter pour des contenants adaptés à leurs contenus.

En procédant de la sorte, vous devriez parvenir à maximiser la conservation de vos e-liquides ! N’oubliez pas néanmoins de tenir vos flacons à l’abri des enfants.