Conseils de Bon Usage

 

Voici quelques conseils pour vous aider dans le choix et l’utilisation de votre cigarette électronique.

 

Choix du matériel


Utilisez uniquement du matériel de marque certifiée (Kanger, Joyetech, ELEAF, Aspire, Vision, ou autres marques réputées). Bien que ce matériel soit un peu plus cher que les produits « sans marque », il est plus sécurisé. Découvrez le modèle qui vous convient en consultant notre rubrique "Choisir sa E-cigarette".

 

 

Entretien du matériel

 

Nettoyez régulièrement votre clearomiseur : l'idéal est de le nettoyer à chaque remplissage avec un papier absorbant, et une fois par semaine à l’eau (nettoyage complet). Ceci améliore sa durée de vie.

 

À chaque remplissage :

-        Utilisez du papier absorbant ou de l’essuie-tout, et nettoyez tous les pas de vis.

-        Roulez le papier absorbant comme une fine mèche de manière à pouvoir bien ramoner la cheminée centrale et l’embout buccal.

 

Nettoyage d'un clearomiseur

 

-        Une fois nettoyé, vous pourrez alors remplir votre clearomiseur et le réutiliser.

 

Nettoyage complet une fois par semaine :

-        Lorsque le clearomiseur est vidé, démontez-le, et passez chaque élément soigneusement sous l’eau.

-        Utilisez du papier absorbant ou de l’essuie-tout, et nettoyez tous les pas de vis.

-        Laissez sécher les éléments (notamment la résistance) sur du papier absorbant.

-        Une fois ces éléments bien secs, vous pourrez remplir et réutiliser votre clearomiseur.

 

Attention : les clearomiseurs sont dotés de petits joints qui ont pour fonction de rendre le système le plus hermétique possible.
Lors du nettoyage, prenez garde à ne pas perdre un de ces petits joints. L’absence d’un joint peut causer des fuites à répétition.

 

Remplacez régulièrement la résistance : elle a une durée de vie limitée et représente un élément clé dans le bon fonctionnement de votre e-cigarette.

On considère qu'une résistance dispose de bonnes performances pendant 10 jours à 3 semaines (durée moyenne pouvant varier suivant l’entretien et la fréquence d’utilisation). Au-delà de cette durée, les performances et l'étanchéité du clearomiseur peuvent être altérées.

N’hésitez pas à la remplacer au moindre doute (ex : fuite, goût de brulé…).

 

 

Manière de vapoter

 

1)    Vapotez avec un clearomiseur correctement rempli

Respectez toujours les niveaux du réservoir, jamais plus du maximum, jamais moins du minimum, sinon, cela peut entraîner des fuites ou des surchauffes du e-liquide.

En règle générale, on doit remplir son clearomiseur à 80%.

Si la résistance n’est pas bien alimentée en e-liquide, elle va chauffer « à sec » et cela peut induire un goût de brûlé et des composés indésirables résultants d’une surchauffe.

Si le clearomiseur "glougloute" à l'aspiration, c'est que du e-liquide s'est logé dans la cheminée centrale (conduit d'aération), le clearomiseur est noyé. Dans ce cas, nettoyez votre clearomiseur.

Lorsque la résistance est alimentée correctement, en fonctionnement normal et avec une température normale, vous aurez une vapeur de qualité.

 

2)    Sélectionnez la bonne puissance pour votre batterie

Pour conserver un goût agréable, nous vous conseillons de ne pas faire surchauffer les e-liquides en envoyant trop de puissance avec votre batterie.

La résistance vissée dans le clearomiseur a pour fonction de « résister » à la puissance délivrée par la batterie de votre e-cigarette. La puissance électrique se mesure en watts.

Nous allons examiner 3 types de batterie (cela est également valable pour les mods). Suivant le type de batterie utilisée, vous allez régler la puissance de manière différente.

 

-        Batterie à tension fixe (sans réglage)

Généralement, cette batterie dispose d’une tension fixe de 3,7 volts. Vous pouvez faire varier la puissance (les watts) en sélectionnant une résistance plus ou moins élevée. Ainsi, plus la valeur de la résistance (exprimée en ohms) est élevée, et moins le liquide chauffe. Afin d’éviter de faire surchauffer votre e-liquide, nous vous recommandons d’utiliser des résistances d’au minimum 1,5 ohm pour les batteries eVod 650 mAh Kanger. Pour la batterie du kit eGo One, il est préférable d’utiliser une résistance d’au minimum 1 ohm.

 

-        Batterie à voltage variable (avec réglage)

Vous pouvez faire varier la puissance (les watts) en jouant sur la tension (les volts). Plus la valeur de la résistance (exprimée en ohms) est basse, et plus le liquide chauffe. Il faut donc utiliser un voltage (tension de batterie) adapté à la résistance.

En résumé : résistance de valeur basse associée à un voltage élevé = chauffe plus importante.

Les batteries Vision Spinner appartiennent à cette catégorie.

 

Il est essentiel de choisir un voltage qui ne soit pas trop élevé par rapport à la valeur de la résistance, en particulier pour les saveurs fruitées (plus sensibles à la chaleur).

 

Voici nos recommandations pour le choix du voltage en fonction de la résistance utilisée :

Résistance     Plage de voltage possible

1,5 ohms       3,3 V pour les e-liquides fruités
1,5 ohms       3,3 à 3,8 V pour les autres e-liquides


1,8 ohms       3,3 à 3,8 V pour les e-liquides fruités
1,8 ohms       3,3 à 4,2 V pour les autres e-liquides

2 ohms          3,3 à 3,8 V pour les e-liquides fruités
2 ohms          3,3 à 4,5 V pour les autres e-liquides


2,2 ohms        3,3 à 4 V pour les e-liquides fruités
2,2 ohms        3,3 à 4,8 V pour les autres e-liquides

 

-        Batterie avec réglage de puissance

Vous pouvez directement régler la puissance de votre batterie en watts. Néanmoins, prenez garde à ne pas faire surchauffer votre liquide en envoyant trop de puissance (en particulier pour les arômes fruités, plus sensibles à la chaleur). La batterie du kit Istick Nautilus 40W appartient à cette catégorie : privilégiez les résistances d'une valeur comprise entre 1 et 2 ohms pour une vape classique.

 

Afin d'obtenir un bon rendu des saveurs, la puissance de la batterie du kit Istick Nautilus devra être comprise entre :

- 6 et 7 W pour les e-liquides fruités ;

- 6 et 8 W pour les autres e-liquides.

 

3)    Appuyez sur la LED de la batterie en aspirant la vapeur
Si vous actionnez la batterie sans aspirer, le liquide ne circule pas et la résistance chauffe. Le liquide statique peut alors surchauffer. L’appui sur la LED doit se faire tout en aspirant sur la e-cigarette. Pour une aspiration normale, on compte maximum 3 secondes d’appui sur la LED.

 

4)    Prenez des aspirations douces, longues et espacées

N’aspirez pas trop fort dans votre clearomiseur. Les débutants ont souvent tendance à aspirer de la même manière qu'avec leur cigarette de tabac. En aspirant trop fort la vapeur, vous faites remonter du e-liquide dans la cheminée centrale, qui remonte donc dans l’embout buccal.

Prenez des aspirations douces mais longues (environ 3-4 secondes).
Entre 2 aspirations, laissez votre e-cigarette refroidir pendant quelques secondes. Des aspirations trop rapprochées conduisent à une élévation de température non souhaitée.

 

5)    Vapotez raisonnablement
Si l’on souhaite comparer le vapotage avec le fait de fumer une cigarette normale, on compte entre 20 et 30 aspirations sur une cigarette électronique. Par exemple en lisant un bon livre ou devant un film, pensez à ne pas vapoter en continu et à poser votre e-cigarette de temps en temps.

 

En suivant ces conseils de bon usage, vous pourrez vapoter sans risques inutiles tout en augmentant la durée de vie de votre matériel, et vous apprécierez d’autant plus de savourer de délicieux e-liquides !